L'écrivain

La lecture ayant été mon école d'écriture (M. Proust, V. Hugo, P. Valéry...),
je suis un écrivain autodidacte. Ma lettre et mon esprit sont indissociables.
M. Th.

"L'œuvre de Monique Thomassettie trace des voies multiples, étranges, errantes. Elle nous conduit constamment là où nous n'avions guère l'habitude d'aller. L'artiste va, elle se perd. Elle nous perd. Mais cette forme de deuil nous est nécessaire parce qu'elle nous apprend, précisément, à survivre, malgré le mal, la maladie, la souffrance innocente, les épidémies et les guerres. (...) Elle nous fait dériver de l'imaginaire au symbolique."
Jean-Luc Dubart, in Monique Thomassettie, Dossiers L  N° 53

"Monique Thomassettie élabore une des œuvres les plus singulières de notre époque, aux confluents de la poésie, du conte, du récit intérieur et du théâtre, marquée par une spiritualité proche de la mystique, indépendante des dogmes, confrontant avec les sources religieuses une symbolique personnelle profondément vécue."
Gilpro, CritiquesLibres.com


"L'écriture de Thomassettie se nourrit de ses propres métamorphoses." – Michel Joiret, Le Non-Dit N° 82



Bibliographie :


Solitude de Dieu
Retour à:
L'Écrivain
Mandala-1
Poésie
Mandala3
Contes et Nouvelles
Mandala4
Théâtre
Mandala5
Romans
Mandala-2
Autres
Poésie : Vitrail-mandala (imaginaire), crayons de couleur,1996
Contes et Nouvelles : Vitrail-mandala (imaginaire), crayons de couleur, 1990
Théâtre : Vitrail-mandala (imaginaire), gouache, 1990
Romans : Vitrail-mandala (imaginaire), crayons de couleur, 1996
Autres : Vitrail-mandala (imaginaire), crayons de couleur, 1990
 



Anthologies

" Belgian Women Poets ", New York, 2000
" Poésie féminine ", Poitiers, 2005



Recueils collectifs à thème

" Et si l'herbe était verte, ici, aussi ", CFC-Éditions, Bruxelles, 1995
" Lettres à Luce ", Luce Wilquin, Avin, 1996
" Faites des vers, pas la guerre !", Inanna, Bruxelles, 2003
" L'Album : Dix ans de mots debout ! ", La Maison du Livre, Bruxelles, 2008
" Les madeleines de nos auteurs ", Apolline Elter, Éditions Racine, Bruxelles, 2008
" Terre commune ", L'Arbre à paroles, Amay, 2009
" L'interculturel dynamique ", E.M.E., Fernelmont, 2010
" Marginales ", Bruxelles, depuis 1998 :
 http://www.marginales.be/monique-thomassettie/



Revues à thème occasionnel

" J'ai cent ans ", Le Carnet et les Instants N° 100/101, Bruxelles, 1997-98
" Le Non-Dit ", Bruxelles, ...



Revues ou Recueils collectifs sans thème

" Les Élytres du Hanneton ", Bruxelles, de 1992 à 2007
" Les Cahiers Froissart ", Valenciennes
" Inédit nouveau ", La Hulpe
" SOL'AIR ", Nantes, septembre/décembre 1994
" La Revue Générale ", Hamme-Mille, ...
" Lieux d'Être "  N° 21, Marcq-en Barœul, 1995
" Reflets Wallonie-Bruxelles ", Bruxelles
" Sources " en ligne, Namur

" Remue-Méninges ", Jumet, N° 23, 2002 ; N° 28, 2003 ; N° 29, 2003
" Les Amis de Thalie ", Limoges, puis Veyrac, ...
" Bleu d'encre " N° 15, Dinant, 2006
" Europski Glasnik " ("Le Messager Européen"), Croatie, 2007
" Exit " N° 64, Montréal, 2011
" ZIVOT ", Sarajevo, juin 2016




Le regret habite parfois de scrupuleux auteurs de ne pas aider plus concrètement le monde souffrant.
Penser - sentir - écrire, est-ce action suffisante ?
Dans un dialogue, je fais dire à un personnage pessimiste :
– Tant d'écrits, et si peu d'évolution !
À quoi répond un optimiste :
– Des livres ont sauvé et sauvent des gens, leur redonnant l'espoir. C'est la vie invisible sans laquelle le monde s'écroulerait.
C'est, dans la main tendue, la plume dont le vol trace un pont. L'ermite-poète pense au monde. Et le monde sent que quelque part on pense à lui avec amour. "Pense à moi !". Ne m'oublie pas au travers des temps, des espaces. Ainsi sommes-nous reliés, souvent à notre insu. Comme dans ces jeux d'enfants où, reliés, des points dessineront des formes à découvrir. Étoiles traçant des constellations.

M. Th., texte écrit pour le mensuel "Réflexions", sur le thème : "La fin de la douleur ?", paru dans le N° 43 de mars 2000.



Marcher sur l'eau est un acte onirique / Le millénaire ailé rêvera ! / Le poème est un acte onirique /
Aux risques de la poésie ? / Une foi ! //
Cigale  je travaille / mon chant / Ce travail est action / Je refuse le poème passif / Les actes des poètes /
sont paroles de vision / Et la vision est mystérieuse //
Acte : "mouvement spirituel" * /
De grâce  ne cloisonnez pas / le rêve et l'esprit : / ils sont lumière !

* Le Petit Robert, II, 2

M. Th., extrait de mon recueil : Plein cintre d'arc-en-ciel – La Chute contemplative (2001 - 2003)




lunaire


Lever de Lune, 1982




Des pendules à l'heure :
Gérard Adam ne met en ligne sur mon site que les images. Pourquoi ? Parce qu'il a de quoi les scanner.
Je lui envoie donc d'abord ma page en KompoZer, puis lui demande d'y insérer l'image de mon choix.
Pour gagner du temps, il met lui-même le tout en ligne sur mon site.
Donc, il ajoute seulement les images.
Gérard et moi avons chacun notre bureau et notre ordinateur personnel.
Bureaux séparés – je l'ai déjà dit ailleurs.

M. Th., mis en ligne le 2 août 2016






Solitude de Dieu
Retour à:
L'Écrivain
Mandala-1
Poésie
Mandala3
Contes et Nouvelles
Mandala4
Théâtre
Mandala5
Romans
Mandala-2
Autres