Streptocoque beta-hémolytique du groupe B ( GBS ) durant la grossesse



La présence du streptocoque beta-hémolytique du groupe B ( GBS ) durant la grossesse et à l'accouchement est à rechercher.

Le tube digestif est le réservoir du GBS.
On le trouve chez 5 à 30 % des adultes Il colonise le vagin et l'urèthre de manière intermittente. Il est capable de passer les membranes, même quand elles ne sont pas rompues.

Pour 1000 grossesses, on retrouve 200 femmes colonisées, 100 Nouveaux nés seront colonisés, 1 à 3 seront infectés

Les infections par le GBS sont :

  • la pneumonie et la septicémie,
  • la méningite.
40 à 50 % des formes sévères aboutiront au décès de l'enfant.



Le dépistage :


chez toute mère, il se fait à partir d'un frottis vaginal et rectal à 28 semaines ou entre 32 - 36 semaines.

Il faut répéter les frottis dans les situations à risque.
Le dépistage effectif varie selon les études de 60 à 90%.

Un nouveau test rapide ( 30 minutes ) serait une excellente alternative : pratiqué en salle d'accouchement, il serait effectif à 93% .

L'antibiothérapie intraveineuse en cours de travail se fera si l'un des deux moments du dépistage est positif, ou dans les situations à risque ( = en cas de Rupture Prématurée de la Poche des Eaux supérieur à 18 heures, ou de prématurité ou de fièvre maternelle ). ( ne jamais traiter par la bouche et en dehors du travail )

Retour GrossesseRetour Menu