Logo du planning familial


Les Nouvelles
Octobre 1999




contraception, grossesse, pilule, IVG, MST consultation juridique, droit des jeunes, droit familial MST, sida, ru486, avortement psychologie, therapies Individuelles, therapies brèves, therapies systémiquesConsultation Sexologique,Santé,Sexualité consultation sociale, droit social divorces, IVG, Stérilets, Accouchements....

Retour Menu


Nouvelles de Juillet  /  Nouvelles de Septembre

LE RU-486 CONTINUE A AFFRONTER DES COMPLICATIONS AUX U.S.A

Disponible en Europe depuis plus d'une décennie, LE RU-486 ou pilule abortive continue d'affronter les obstacles en vue de sa commercialisation en Amérique. Pour la deuxième année, " l'US House" tente de bloquer les travaux de la "Food and Drug Administration" qui faute d'argent ne pourrait ainsi terminer les essais d'approbation. L'avènement de RU-486, ou mifepristone, a été combattu obstinément par beaucoup d'adversaires de l'avortement en raison du changement prévu dans le paysage de l'avortement. Quoique efficace seulement dans les sept premières semaines de grossesse, la drogue offrirait la possibilité d'avorter de manière non chirurgicale et pourrait être prescrite privativement dans chaque bureau médical. (The Washington Post, September 9 1999). Plus d'infos sur le ru486

RU-486 CONTINUES TO FACE COMPLICATED JOURNEY IN THE U.S.
Available in Europe for more than a decade, the abortion-inducing drug RU-486 continues to face obstacles on its journey toward the American market. For the second year in a row, the US House has inserted language into a bill that could block the Food and Drug Administration from spending any money to complete its safety tests on the drug. The advent of RU-486, or mifepristone, has been doggedly fought by many abortion opponents because of the change it is expected to bring about in the landscape of the abortion fight. Though effective only in the first seven weeks of pregnancy, the drug would offer non-surgical abortion and could be prescribed privately in any doctor's office. (The Washington Post, September 9 1999)

LE RU-486 EST ADMIS EN ISRAEL

Le ministre de la santé israelien a accordé une licence au ru486 ( mifepristone ) pour l'utilisation abortive. Plus de 18.000 avortements légaux sont pratiqués chaque année en Israel. (British Medical Journal, September 11 1999)

ISRAEL LICENSES ABORTION PILL
Israel's health ministry has licensed the abortion pill RU-486 ( mifepristone ) for performing abortions approved by special committees in the public hospitals. More than 18,000 legal abortions are performed in Israel each year. (British Medical Journal, September 11 1999)

LE SIDA INFECTE LA MOITIE DE TOUS LES BEBES D'AFRIQUE

La moitié de tous les nouveau-nés en Afrique sont infectés par le virus HIV ( International conference sur le SIDA en Zambie ). Le Dr Peter Piot, directeur exécutif de l'UNAIDS a signalé que la maladie avait raccourci l'espérance de vie de 25 ans dans certaines communautés Africaines. Plus de 80 % des personnes décédées du SIDA dans le monde le sont en Afrique. ( Conférence internationale sur la Prévention du SIDA et autres maladies Sexuellement Transmises ) (International Herald Tribune, September 13 1999) .Plus d'infos sur le sida

AIDS INFECTS HALF OF ALL AFRICA'S BABIES
Half of all newborn babies in Africa carry the HIV virus, the top United Nations campaigner against AIDS said Sunday at an international conference on AIDS in Zambia. Dr Peter Piot, executive director of UNAIDS (the Joint United Nations Programme on HIV/AIDS) said that the disease had cut life expectancy by as much as 25 year in some African communities. More than 80 per cent of the total AIDS deaths in the world have occurred in Africa. The World Bank called on African leaders to put the HIV/AIDS crisis in Africa high on their national agendas. Cabinet ministers from across Africa as well as researchers and people with AIDS are among the 5,000 participants at the five-day 11th international conference on the Prevention of AIDS and other Sexually Transmitted Diseases. (International Herald Tribune, September 13 1999)

ETRANGERS EN SEJOUR ILLEGAL EN BELGIQUE ET SANS ABRI

A l'égard d'un étranger qui séjourne illégalement en Belgique, la mission du C.P.A.S se limite à l'octroi de l'aide médicale urgente. L'arrêté royal du 12 décembre 1996 a précisé qu'il s'agissait de l'aide qui revêt un caractère exclusivement médical et dont le caractère urgent est attesté par certificat médical. Cette aide médicale urgente peut être prestée tant de manière ambulatoire que dans un établissement de soins; elle peut couvrir des soins de nature tant préventive que curative. Concernant les personnes sans abri, en vertu de la loi du 8 juillet 1976, l'aide sociale ( et non exclusivement médicale ) qui leur est octroyée est à charge du C.P.A.S de la commune de la résidence principale de l'intéressé ou, à défaut de résidence principale, l'aide sociale est à charge du centre de la commune où il manifeste son intention de résider. Dans la pratique, l'aide consiste à permettre aux patients dont l'indigence est établie, de se faire soigner dans un établissement de soins dépendant du C.P.A.S. ou dans un hôpital privé lié par une convention d'hospitalisation avec le C.P.A.S. ( "La Semaine Médicale n°87 du 9 Septembre 1999 Nathalie Colette-Basecqz Avocat, assistante à la Faculté de droit de l'U.C.L" )

L'ETAT DU MISSOURI BANNIT L'AVORTEMENT

L'état Américain du Missouri a criminalisé virtuellement toutes les procédures d'avortement , selon une annonce faite par Gloria Feldt, Présidente de Planned Parenthood Federation of America ( PPFA = Planning Familial ). L'Assemblée Générale de cette association a voté ce Jeudi l'option d'outrepasser à ce veto du soi-disant " Acte de protection de l'enfant " qui criminalise les femmes ayant subi une procédure d'avortement. Les femmes pourraient encourir une sentence d'emprisonnement à vie. Aucune dérogation pour la protection de la santé de la femme n'est admise et l'application vaut à tous les âges de grossesse. Les avocats de la PPFA chercheront à empêcher que cet " acte " n'entre en vigueur. (US Newswire, September 17 1999). Plus d'infos sur l'ivg

The American state of Missouri has outlawed virtually all abortion procedures, according to a statement by Gloria Feldt, President of Planned Parenthood Federation of America (PPFA). The state's General Assembly voted on Thursday to override vetoes on the so-called "Infant's Protection Act" which criminalises women who undergo abortion procedures. Under the Act, women could serve a sentence lasting as long as life in prison. The act does not provide an exception protecting the health of the woman, and applies to all stages of pregnancy. PPFA lawyers will seek an injunction to stop the ban from going into effect. (US Newswire, September 17 1999)

L'EDIT DU PAPE CONCERNANT L'AVORTEMENT FACHE LES CATHOLIQUES ALLEMANDS

Les relations entre les catholiques Allemands et le Pape étaient hier près du point de rupture , après qu'un édit du Vatican ait interdit à l'église de participer aux conseils avant l'avortement. La lettre papale commande à l'église Catholique Allemande d'arrêter de donner les certificats controversés, que le clergé conservateur décrit comme des "licences à tuer". La loi Allemande impose à toutes les femmes souhaitant un avortement de démontrer qu'elles ne prennent pas leur décision à la légère. Avant de pouvoir se rendre en clinique, elles doivent voir un conseiller. Toutes les églises principales ainsi que l'état fournissent un tel service. La majorité progressiste de l'église allemande croit que l'église doit être aux côtés des personnes dans le besoin en maintenant un réseau à travers tout le pays de 270 bureaux de conseillers. Un schisme avec Rome est attendu si les évêques décident individuellement de continuer à émettre des certificats d'avortement; le clergé allemand discutera de cela pendant le reste de la semaine. (The Independent, September 22 1999)

POPE'S ABORTION EDICT ANGERS GERMAN CATHOLICS

Relations between German Catholics and the Pope were at breaking point yesterday, after an edict from the Vatican sought to banish the church from abortion counselling. The papal letter orders the German Catholic Church to stop issuing controversial counselling certificates, which conservative clergy describe as "licences to kill". Under German law, all women seeking abortion must demonstrate that they are not taking their action lightly. Before visiting a clinic, they must see a counsellor. All the main churches as well as the state provide such a service. The progressive majority of the German church believes the church should stand by its people in their time of need, which means maintaining a nation-wide network of 270 counselling offices. A schism with Rome is expected if individual bishops decide to continue issuing abortion certificates; German clergy will discuss this issue for the rest of the week. (The Independent, September 22 1999)

LA PILULE CONTRACEPTIVE POUR HOMMES PEUT ETRE DISPONIBLE DANS LES 5 ANS

Les médecins ont découvert une méthode sûre pour rendre le sperme infertile et la première pilule masculine contraceptive pourrait être sur le marché d'ici 5 ans. La découverte des chercheurs américains est une retombée des études des effets négatifs d'un médicament de l'hypertension artérielle appelée Nifedipine. La drogue qui est disponible sur prescription et est utilisée par des milliers d'hommes en Grande-Bretagne entraîne la stérilité du spermatozoïde, qui est devenu incapable de fusionner avec l'ovule féminin. Le nombre de spermatozoïdes, une cause majeure de stérilité, n'est pas diminué. On prévoit que la pilule requerrerait d'être prise pendant un mois avant de rendre le sperme infertile. La fertilité revient à la normale endéans les trois mois après l'arrêt de la prise de pilule. Malgré les résultats, la spécialiste en fertilité le Dr Susan Benoff, de l'Université de New York , qui a travaillé sur le projet pendant six ans, déclare que l'industrie internationale du médicament n'était pas ardente pour consolider davantage les recherches pour créer une pilule masculine. Elle affirme que davantage de recherches sont nécessaires pour créer un nouveau médicament qui aurait les mêmes principes d'action que la Nifedipine. Elle ajoute : "Les entreprises du médicament sont inquiètes pour leurs produits actuels et ils sentent aussi que les hommes n'ont pas envie de prendre une pilule contraceptive et que c'est quelque chose qui devrait être laissé aux femmes." (Daily Mail, 29 September 1999) .
Plus d'infos contraception
Plus d'infos pilule

CONTRACEPTIVE PILL MAY BE AVAILABLE FOR MEN IN FIVE YEARS
Doctors say they have discovered a safe method of making sperm infertile, and the first male contraceptive pill could be on the market within five years, it was revealed yesterday. The breakthrough came after American researchers studied the side- effect of a drug for high blood pressure called Nifedipine. The drug - which is available on prescription and taken by thousands of men in Britain - has been found to cause infertility by building up cholesterol in sperm, which makes it unable to fuse with a woman's egg. But sperm count, a major cause of infertility, is not affected. It is expected that the pill would need to be taken for a month to make the sperm infertile. Fertility returns to normal within three months once a man stops taking it. Despite the breakthrough, Fertility specialist Dr Susan Benoff, of New York University, who has been working on the project for six years, said that the international drug industry was not keen on funding further research or creating a male pill. She said that further research was needed to look at creating a new drug which works on the same principles as Nifedipine. She added: "The drug companies are worried about a scare over their existing products and they also feel that men do not have the appetite to take a contraceptive pill and it is something that should be left to women." (Daily Mail, 29 September 1999)

UNE NOUVELLE VOIE PROMETTEUSE VERS LE TRAITEMENT DES CANCERS

Une équipe de chercheurs américains vient de montrer que l'inhibition de la télomérase pouvait arrêter la croissance de cellules cancéreuses. L'activité de la télomérase est en effet indispensable à la survie et au développement de cellules cancéreuses. Son rôle est de maintenir les télomères, une structure qui protège l'extrémité des chromosomes. L'inhibition de cette enzyme est une nouvelle voie thérapeutique du cancer. Le développement de médicaments inhibiteurs pourrait ne pas être bien éloigné car la télomérase est une enzyme de la famille de la transcriptase inverse que l'on sait déjà manier. Des expériences animales ont montré l'efficacité de cette thérapeutique inhibitrice. Il reste à le démontrer chez l'homme et aussi à prouver qu'elle n'a pas d'éventuels effets délétères. ( d'après Le Monde du 29/9/1999 Elisabeth Bursaux)

LE VATICAN REAFFIRME SA POSITION SUR L'AVORTEMENT

Répondant au Directeur de l'UNFPA , Nafis Sadik's qui avait déclaré que le Vatican avait fait des concessions sur les problèmes de la reproduction, un porte-parole du Vatican Joaquin Le Navarro-Valls annonce ce lundi que le vatican n'a pas changé sa position bien connue et qu'il réitérait son opposition à l'avortement et à l'emploi de la pilule du lendemain. La réponse du Vatican fait référence aux commentaires datant du 22 Septembre de A Sadik's , disant que le Vatican a "admis l'acceptation par la communauté internationale que la planification de la famille est un des droits de l'homme concernant les femmes." Cet été, cinq années après la conférence Internationale du Caire concernant la population et le développement , l' Assemblée Générale de l'ONU, passant outre aux objections du Vatican et de quelques gouvernements conservateurs, a approuvé les propositions fournissant un plus grand accès à l'éducation sexuelle et à l'avortement. Sadik's a ajouté que les commentaires du directeur adjoint de New York de l'UNFPA , Alex Marshall, avaient été relativement mal interprétés " par les médias Britanniques. L'Associated Press ajoute que Marshall a déclaré "Sadik a dit que le Vatican 'a admis en effet que le monde a accepté que le planning familial faisait partie des droits de l'homme, mais qu'ils n'ont pas rendu leur position publique car la hiérarchie ne l'admettrait pas. En termes pratiques les nonnes et les prêtres de la base acceptent la situation réelle' (Associated Press, 27 September 1999)

VATICAN AFFIRMS ABORTION POSITION
Responding to UNFPA Director, Nafis Sadik's comments that the Vatican had conceded defeat on reproductive issues, a Vatican spokesman Joaquin Navarro-Valls issued a statement Monday insisting that "the Holy See has not changed at all its well-noted position," reiterating its opposition to abortion and use of the "morning-after" pill. The Vatican response was made to Sadik's comments, on 22 September, that the Vatican has "accepted that the international community has accepted that family planning is one of the human rights of women." This summer, five years after the Inernational Conference on Population and Development in Cairo, the UN General Assembly, over objections of the Vatican and a few conservative governments, approved proposals providing for greater access to abortions and sex education. UNFPA Deputy Director in New York, Alex Marshall, said Sadik's comments were "somewhat misinterpreted" by the British media. The Associated Press reports: "Sadik had said that the Vatican 'accepted in effect that the world accepts that family planning is a human right, but they haven't come out in public and said so, the hierarchy won't say so. But in practical terms ordinary nuns and priests accepted the reality of the situation,' Marshall said". (Associated Press, 27 September 1999)

Un Nouveau Service au Planning

Les Pages Jeunes. Elles sont encore en voie de développement, néanmoins leur contenu ou leurs ambitions de contenu pourraient déjà vous intéresser.
Les Pages Jeunes avec Sabine et Michaël