Logo du planning familial

Les rapports sexuels
durant la "fenêtre fertile"

La méthode d'abstinence périodique est basée sur l'exclusion des rapports sexuels durant la "fenêtre fertile". Cette fenêtre est ou a été considérée être de six jours au milieu du cycle menstruel. Cette fenêtre fertile irait donc le plus souvent du dixième au 17ème jour d'un cycle de 28 jours.
L'expérience a montré que les femmes pouvaient devenir enceintes à tout moment du cycle, y compris le premier jour de celui ci. Ceci est confirmé par une étude parue dans le British Medical Journal qui a montré que cette conception de fenêtre de fertilité réduite ne correspondait pas aux modifications hormonales constatées sur un grand nombre de cycles réguliers. Lors de l'étude de ces cycles réguliers les dosages hormonaux ont révélé une fenêtre de fertilité du 6ème au 21ème jour et ne correspondant qu'à raison de 30% seulement aux données cliniques ( température etc...).
Selon les auteurs les Femmes devraient être mises au courant que leur période fertile est hautement non prédictible même si leurs cycles sont réguliers. (...Women should be advised that the timing of their fertile window can be highly unpredictable, even if their cycles are usually regular..).

En fertilité il est clair de ceci que les calculs que certaines patientes peuvent élaborer en fonction de leur courbe de température n'est pas la solution et que des relations régulières tout au long du cycle, en fonction du désir des deux partenaires se révèlent de loin plus intéressantes tant sur le plan relationnel que de la conception. Tout médecin s'occupant de fertilité a pu constater les dégâts relationnels au sein des couples de cette recherche du ou des jours utiles et des rapports sur commande ces jours là. On sait donc maintenant preuves à l'appui qu'il faut abandonner ces pratiques et "faire l'amour" quand on en a le désir.

En contraception il est important de retenir qu'une femme peut concevoir à tout moment du cycle ( régulier ou à fortiori irrégulier )
et que la méthode d'abstinence périodique "température" est confirmée être non judicieuse.

Retour | Menu | Télécharger Imprimer (PDF)


© JMD