Chercher sur le Site par Mot clef Mot(s) exact(s)


Contraception  /  la pilule   /  Le RU486  /  le stérilet

Les contraceptifs de longue durée d'action

Utilisation | Utilisatrices | Injection trimestrielle | Implant | Injection mensuelle



Parmi des contraceptifs au long cours on distingue les méthodes hormonales et les moyens mécaniques.


Utilisation

Les méthodes hormonales sont assez peu utilisées dans nos pays, plus employées aux états-Unis et en Angleterre, nettement plus employées dans les pays en voie de développement.
Les méthodes hormonales se distinguent en fonction de leur durée d'action trois mois, un mois, cinq ou trois ans et en fonction de leur composition : progestatif seul ou combiné avec oestrogène.

TopTop


Utilisatrices

Les utilisatrices préférentielles sont soit les mères-adolescentes, soit les femmes de plus de 35 ans ayant eu plusieurs enfants. Il va de soi que tout autre femme peut décider d'utiliser ce moyen contraceptif en dehors de ces indications ponctuelles. Une indication pourrait également être les femmes qui oublient régulièrement leur pilule ou qui pour des raisons diverses ont du avoir recours à plusieurs reprises à l'IVG.

TopTop


L'injection trimestrielle d'acétate de medroxyprogestérone.

L'injection trimestrielle de medroxyprogestérone est connue depuis longtemps dans nos pays.

Avantages

Quatre injections intramusculaires par an et une efficacité de quasi 100%.
L' utilisation de ce mode de contraception est possible après l'accouchement ou chez les personnes allaitantes ainsi que pour celles dont le status médical contre indique l'utilisation des oestrogènes ( femmes au-delà de 35 ans qui fument, celles qui ont un risque plus élevé de thrombose, les patientes avec une maladie cardiovasculaire ou une maladie du foie et les femmes souffrant de migraines ).
A noter encore que l'utilisation de ce produit peut prévenir les règles douloureuses, les règles hémorragiques ( y compris celles associées avec des fibromes ), soigner l'endométriose, l'hyperplasie et les douleurs ovariennes qu'elles soient dues à l'ovulation ou à la présence d'adhérences. Il faut encore noter qu'elles peuvent traiter les symptômes périménopausiques et agir comme protection contre le cancer de l'endomètre. Enfin la crainte de diminution de la densité osseuse n'a pas été confirmée par les travaux récents.

Inconvénients

Le principal inconvénient au début est l'irrégularité mentruelle.
Après environ deux à trois injections une amémorrhée s'installe ( absence de règles ). Ceci peut être considéré par certaines femmes comme un avantage.
Des maux de tête, une prise de poids et des problèmes dermatologiques tels des changements au niveau des cheveux sont parmi les inconvénients évoqués par les femmes.
Ces problèmes sont individuels et relativement peu fréquents. Néanmoins la prise de poids est redoutée et c'est probablement une des raisons majeures pour la non utilisation de ce produit. Il y a en effet peu d'indications médicales à stopper ce type de contraception. il faut cependant signaler que le retour moyen de la fertilité est assez long après la dernière injection ( dix mois en moyenne mais occasionnellement jusque environ un an et 1/2 ). Ceci implique que des personnes qui souhaitent avoir un enfant dans les deux prochaines années ne devraient pas utiliser ce moyen de contraception.

L'emploi à long-terme d 'acétate de medroxyprogestérone (Depo-Provera) endommagerait la fonction endothéliale artérielle mesurée par la résonance magnétique cardio-vasculaire selon une étude publiée dans "Circulation le 3 Septembre, 2002".


TopTop


L'implant

L'implant a une durée d'action de 5 ans ou de 3 ans pour le norplant2 ( plus facile d'insertion et de retrait ). Il est donc généralement utilisé chez des personnes n'ayant plus de désir de grossesse ( il peut être considéré comme une alternative à la ligature chirurgicale ).

Les avantages sont par ailleurs les mêmes que ceux cités ci-dessus étant donné la composition : progestatif seul ( levonorgestrel ).
Inconvénients
Si la personne souhaite interrompre la contraception il faudra enlever l'implant. Les autres considérations ci-dessus sont applicables ici. A noter le retour de la fertilité 2 mois après l'enlèvement de l'implant.

Le nouvel Implant Implanon : détails

TopTop


Le cyclofem

L'injection mensuelle de cyclofem. (combinaison d'acétate de medroxyprogestérone en faible dose et d'oestrogène).

L'ajout d'oestrogène et la diminution de concentration du progestatif ont amené un certain nombre d'améliorations, mais ont amené également quelques inconvénients tout en gardant une très grande efficacité (quasi 100%).
La restauration de la fertilité est atteinte après un mois d'interruption du traitement et 50% des femmes ont été enceintes après six mois. il n'y a pas d'absence de règles ou peu (inf à 3%). Par contre un certain nombre de personnes disent avoir des seins sensibles et des règles douloureuses.

TopTop


Conclusion

On peut donc dire que ces méthodes élargissent le choix contraceptif. Elles ont leurs limites mais aussi leurs avantages. Le choix de l'une de ces méthodes dépend de l'état médical actuel de la femme et de son histoire médicale mais surtout des préférences individuelles.

TopTop


Moyens Mécaniques

Le stérilet au cuivre - Le stérilet à la progestérone




RetourMenu Télécharger Imprimer (PDF)





  haut



 Attention : Recrudescence des cas de Sida
 Diminution importante de l'utilisation des préservatifs


SVP soyez prudents - Stop à la maladie

Campagne 2002 en faveur de la Contraception : Les divers choix possibles

Vlanderen Anticonceptie Adressen
Accueil | Présentation | Menu Hiérarchique | Télécharger Imprimer (PDF)

© JMD