Chlamydia



Elle est fréquente, probablement la plus fréquente des MST. Elle est peu diagnostiquée ( 11% ).
La plupart des personnes porteuses du chlamydia l'ignorent car la plupart du temps cette infection sexuellement transmissible (MST) est sans symptômes, ou présente des symptômes si peu importants que beaucoup de ceux ou celles qui ont cette infection n'en prennent connaissance que lorque se développe de sérieuses complications.
Parfois il y a des écoulements urétraux chez l'homme, des leucorrhées ( pertes blanches ) et des douleurs pelviennes chez la femme.

Elle est provoquée par une bactérie : le Chlamydia Trachomatis . Les porteurs sont contagieux. La maladie peut causer une inflammation pelvienne ( PID : pelvic inflammation disease ) pouvant entraîner la stérilité féminine.
Un moyen de diagnostic aisé et fiable ( par PCR ) est remboursé depuis le 01/01/2002.
Le diagnostic posé, le traitement sera adapté à l'antibiogramme. Plusieurs antibiotiques bien connus sont efficaces.

Quand, A Qui faire le dépistage ?

Femmes

Hommes

avec symptômes avec symptômes

tels que

tels que

 Pertes Blanches

 Pertes par le pénis

 Pertes de sang après une relation

 Douleurs à la miction

 "Inflammation" du col

 Uréthrite

 Uréthrite

 Epididymite

 Pelvi Péritonite

 Orchite

 Douleurs lors de la relation sexuelle

 Douleurs lors de la relation sexuelle


Autres raisons

Autres raisons

 Multiples Partenaires

 Partenaires "suspects"

 Interruptions de Grossesses - Aspirations

 Autres Maladies Sexuelles

 Partenaires ayant (eu) des maladies sexuellement transmissibles

 Mères d'enfants ayant une conjonctivite ou une pneumonie à Chlamydia

 Investigations endo utérines (hystéroscopies...)

 Donneurs de Sperme ou d'Ovules


Test de Laboratoire

Le test recommandé est un test PCR

remboursé en Belgique depuis le 01/01/2002


Traitements

Antibiotiques

Cas non compliqués :
Doxycycline 100mg x 2 pendant 7 jours ou
Erythromycine 500mg x 4 pendant 7 jours ou
Amoxycilline 500mg x 3 pendant 7 jours

Cas compliqués :
Ils sont traités en hospitalisation (ex : pelvi péritonites)

Partenaires

Si la personne est "malade" contacter les partenaires des 4 semaines précédant les symptômes
Pour les personnes sans symptômes contacter les partenaires des six derniers mois.




Télécharger Imprimer (PDF)
Vous aurez besoin du plug-in Adobe Acrobat pour consulter le document ou l'imprimer.
Si vous désirez télécharger Acrobat, cliquez ici : ( il est gratuit )
Top



Menu |


© JMD