Activez javascript dans votre navigateur, s'il vous plaît. /Enable javascript in your browser, please.

(EN-FR : section 1)

DE L'ART D'INTERROGER LE VIDE
Ce document contient les preuves expérimentales que l'homme peut récupérer la totalité, et bien plus, de l'électricité dépensée pour un travail donné. De nombreux inventeurs ont réalisé la chose dès le début du 20ième siècle.

Les sciences toujours fort cloisonnées dans notre civilisation moderne et l'esprit scientifique toujours à la recherche d'objets ou de particules élémentaires se penchent rarement sur le vide qui pourtant constitue la plus grande partie de l'univers et mériterait l'attention la plus importante.

Si dans le vide, tout est mélangé et interagit, dans la société terrienne, tout est séparé et divisé en compétences. Le paradoxe est étonnant. Le vide dont nous parlons ici est l'espace entre les particules et les objets dans l'univers.

Le vide contiendrait-il aussi toutes les informations ? Dans un ordinateur, par exemple, nous ne voyons pas les logiciels, mais nous voyons les résultats à l'écran.

L'étude du vide serait un art plutôt qu'une science dans un domaine limité.

L'hypothèse de la théorie du big bang étant majoritairement admise dans les milieux scientifiques, le vide, paraît-il, aurait le même âge que l'objet ou la particule datée.

ABOUT ART OF QUESTIONING THE VACUUM
This document contains the experimental evidence that Man can recover the totality, and much more, of the electricity expended for a given work. Many inventors realized this from the beginning of the 20th century.

Google translation. Corrections are welcome.

The always very compartmentalized sciences in our modern civilization and the scientific spirit always finding items or elementary particles bend rarely on the vacuum which nevertheless constitutes the largest part of the universe and deserve the biggest attention.

If in a vacuum, everything is mixed and interacts, in the earth society, everything is separated and divided in competencies. The paradox is amazing. The vacuum of which we speak here is the space between particles and objects in the universe

The vacuum would contain also all the informations ? In a computer, for sample, we don't see the software, but we see the results on the screen.

The study of vacuum would be an art rather than a science in a limited field.

The hypothesis of the Big Bang theory is mostly accepted in scientific circles, vacuum, it seems, would have the same age as the dated object or particle.

(EN-FR : section 2)

Le problème de cette théorie est que l'on déduit l'âge de l'univers à partir des objets ou particules qui s'y trouvent sans s'inquiéter de l'âge du vide, portion la plus importante de l'univers, ou du possible renouvellement des objets et particules dans le vide.
Les scientifiques ont d'ailleurs repéré dans l'univers un endroit où les étoiles naissaient et un autre où elles mouraient, exactement comme il le faudrait pour un mouvement, changement, perpétuel.
Ajoutons aussi le fait que la physique apprise à l'école nous dit que rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme, maxime attribuée à Lavoisier mais paraphrase du philosophe présocratique Anaxagore.
Comment dès lors envisager un début à l'univers ?
Vu les travaux du mathématicien, Gabriel LaFrenière ainsi que mon incursion non volontaire dans le vide, du moins une partie, grâce à une expérience de mort imminente, l'hypothèse logicielle de l'univers, hypothèse qui permet d'inclure de manière cohérente diverses choses qui ne sont pas explicables par le biais de sciences trop matérialistes, constitue à mes yeux un outil plus souple.
Le fait d'admettre les ondes logicielles du vide rend de nombreuses choses paranormales parfaitement naturelles.
Les doutes d'un nombre croissant de scientifiques à propos de la théorie du Big Bang finira peut-être par faire tomber la partie mythique.
La notion de multivers, qui se répand de plus en plus, révélera probablement dans l'avenir que le Big Bang est un simple repère temporel. Enfin, la disparition instantanée des ovnis, disparition que j'ai moi-même eu l'occasion d'observer, suggère le passage soit par un trou de ver, soit dans un autre univers.
Il y a peut-être des milliards d'univers.
The problem with this theory is that we deduce the age of the universe from objects or particles without worrying about the age of the vacuum, the largest portion of the universe, or about the possible renewal of objects and particles in the vacuum.
The scientists also spotted in the universe a place where stars were born and another where they died, just as it would require a perpetual motion or change.
Let us add also the fact that physics learned in school tells us that nothing Is lost, nothing is created, everything is transformed, maxim attributed to Lavoisier but paraphrase of the presocratic philosopher Anaxagore.
How then can we consider a begin for universe ?
Considering the work of the mathematician, Gabriel LaFrenière, and my involuntary incursion into the vacuum, at least in part through a Near Death Experience, the software hypothesis of the universe, hypothesis that allows to include consistently various things which are not explainable through too materialistic sciences, in my view, is a more flexible tool.
The fact of admitting the vacuum waves makes perfectly natural many paranormal things.
The doubts from more and more scientists about the Big Bang theory will end perhaps by bringing down the mythical part.
The notion of multivers which is spreading more and more will probably reveal in the future that the Big Bang is a simple time marker.
Finally, the instantaneous disappearance of the UFOs, disappearance that I myself had the opportunity to observe, suggests the passage either through a wormhole, or in another universe.
There is maybe billions of universes.

(EN-FR : section 3)

D'un autre côté, il faut considérer le fait que, lorsqu'un être vivant meurt, toutes les sciences et tous les appareils construits ne peuvent que permettre de constater la mort.
Quelque chose d'imperceptible qui animait l'être vivant est parti.
C'est une évidence, un fait incontestable.
Ce quelque chose qui n'est forcément pas de la matière, n'a jamais été recherché, ou rarement, par les scientifiques.
C'est un autre fait essentiel.
Il y a donc bien dans le vide quelque chose qui est encore imperceptible et qui contrôle la matière.

Les millions d'expériences de mort imminente montrent que le vide, ou ce qui semble vide, est peuplé d'êtres et de choses.
Il faut avoir donné et fait vérifier le nom du mort de la chambre à côté de la sienne dès la sortie de coma pour ôter tout doute sur la réalité de la conversation avec un défunt.
Une conversation entre morts est chose banale en ces circonstances.

In an other side, we must consider the fact that, when a living dies, all sciences and all devices built can only allow to confirm the death.
Something imperceptible that animated the living is gone.
It is an obviousness, an incontestable fact.
This something, that is not matter, has been never searched or rarely by scientists.
This is another essential fact.
There is therefore in the vacuum something that is yet imperceptible and controls matter.

The million Near Death Experiences show that the vacuum, or what appears empty, is populated of beings and things.
It must have given and done check the name of the dead of the room next to hers at the exit of coma to remove any doubt about the reality of the conversation with a deceased.
A conversation between deads is trivial thing in these circumstances.

(EN-FR : section 4)

Lors d'une EMI, j'ai donc eu l'occasion d'apprendre diverses choses que l'on n'apprend pas dans les écoles terriennes et encore moins dans les universités.
[Note ajoutée en septembre 2018
Certaines personnes m'ont demandé pourquoi, après une intervention sous anesthésie, elles ne se souvenaient de rien.
Il semblerait qu'une EMI arrive de préférence lorsque le coeur s'arrête de battre. J'ai effectivement subi une intervention qui a nécessité l'arrêt du coeur avec circulation sanguine extracorporelle.
Quelques précisions: cliquer ici.]

Hallucination, divagation d'un cerveau malmené ?
Absolument pas. Le souvenir exact du nom du mort et ce qui suit excluent totalement toute idée d'illusion, hallucination ou phénomène organique.

Un séjour aux frontières de la mort qui résulte en une théorie et une mise en pratique fonctionnelle et bénéfique devrait, pour autant que l'on soit rationnel, être une preuve de plus que le monde ne se limite pas à la matière et aux sciences.
(Voir un magazine comme "Science et NDE" ou l'un ou l'autre article paru dans Nexus: exemple numéro 72, janvier - février 2011, p. 64.)

En appliquant le schéma numéro 1, n'importe qui peut constater le fait : il y a bien de l'énergie dans le vide et on peut l'exploiter.
Mais qui va le faire, ou plutôt, qui va être assez fou pour disposer des objets selon le schéma numéro 1, plus loin, et tenter de comprendre ce qui se passe ?
Les individus robots du troisième millénaire attendent qu'on trouve les réponses à leur place. La sémantique des autorités ne peut mentir, en effet. Le ministère du travail est devenu le ministère de l'emploi. Et qu'emploie-t-on ? Des esclaves dotés d'une prison technologiquement dorée.

During an NDE, I had an opportunity to learn various things that one does not learn in schools earth and even less in universities.
[Note added in September 2018
Some people asked me why, after an intervention under anesthesia, they could not remember anything.
It seems that an NDE preferably arises when the heart stops beating.
I actually had surgery that required discontinuation of heart with extracorporeal blood circulation.
Some precisions: click here.]

Hallucination, divagations of a maltreated brain ?
Absolutely not. The exact memory of the name of the deceased totally exclude any idea of illusion, hallucination or organic phenomenon.

A stay at the frontiers of death resulting in a functional theory, benefic application, if we are rational, should be a proof in addition that the world is not limited to the matter and science.
(See a magazine like "Science and NDE" or any item appeared in Nexus: example number 72, January-February 2011, p. 64.)

Applying the diagram number 1, anyone can see the evidence: there is much energy in the vacuum and one can exploit it.
But who will do it, or rather, who will be foolish enough to dispose of the objects according to this diagram 1 below and try to understand what is happening ?
Individuals robots of the third millennium waiting to be found answers for them. The semantics of the authorities can not lie, indeed. The Labour Ministry has become the Ministry of Employment. And what is employed ? Slaves having a technologically gilded cage.

(EN-FR : section 5)

L'obstination des sciences matérialistes à ne pas considérer le vide, ou rarement, nous amène à la nécessité de distinguer deux types d'activités :
- celle d'exploiter ou d'interroger le vide, recherche plutôt de nature artistique,
- celle concernant la matière de nature plutôt scientifique.
Le vide, ou l'espace autour des particules ou objets dans l'univers, serait un domaine appartenant à l'art, lequel appartient à tout le monde puisqu'il contient tout, la matière et ce qui ne l'est pas.
Que de fois l'esthétique ou la musique ne nous a pas réchauffé le coeur ? Voici l'occasion pour tout le monde d'exercer un art qui ne pourra jamais appartenir qu'à celui ou celle qui l'exerce.

Au cours de son histoire, l'homme a utilisé certaines formes pour insuffler du dynamisme dans les oeuvres artistiques.
Parmi ces formes: la spirale, que l'on retrouve dans les peintures de Brigitte ROLIN mais également dans de nombreuses oeuvres artistiques.

The obstinacy of materialist science not to consider the vacuum, or rarely, leads to the need to consider two types of activities:
- exploitation or questioning of the vacuum, a kind of rather artistic search,
- and another concerning matter being rather scientific.
The vacuum, or space around the particles or objects in the universe, would be a field belonging to art, which belongs to all people since it contains all the matter and what is not.
How often aesthetic or music has not warmed our heart ? Here is an opportunity for everyone to practice an art that will ever belong to the one who exercises it.

During its history, the man was using some forms to infuse dynamism in artistic works.

Among these forms: the spiral that can be found in the paintings of Brigitte Rolin but also in many artistic works.


1993 - Brigitte ROLIN

(EN-FR : section 6)

Des galaxies aux chromosomes, la spirale, parfois hélicoïdale, semble voyager de l'infiniment grand à l'infiniment petit en passant par la vrille de la vigne ou l'architecture urbaine d'Auroville en Inde, par exemple.
On la retrouve également dans de nombreuses techniques mécaniques et électriques.
Par ailleurs, la spirale est dessinée sur des pétroglyphes datant de millénaires, fait également incontournable constituant un indice sérieux sur l'origine de l'espèce humaine.

Cette forme peut aussi être utilisée pour capturer à l'aide de vibrations électriques des informations, des ondes logicielles, venant du vide, et nous permettre de recharger des batteries.

Tesla, l'inventeur du courant alternatif, disait que l'énergie était disponible à l'infini autour de nous.

Est-il exact que cela vient du vide ?

Selon le physicien Tom Bearden, ce serait le cas. Mais il n'est pas le seul à le dire. Des inventeurs de la fin 19ième et début 20ième siècle ont tour à tour fait allusion à ce type d'énergie. Mais il semble que les autorités à la botte aient fait l'impasse à ce propos. Pas la moindre allusion, en effet, dans l'enseignement. Pas trace de Perrigo, Amman, Roy Meyers et autres dont les noms ne nous sont pas parvenus.

From galaxies to chromosomes, the spiral, helical sometimes, seems to travel from the infinitely large to the infinitely small passing by the tendril vines or urban architecture of Auroville in India, for example.
It is also found in many mechanical and electrical techniques.
Furthermore, the spiral is drawn on petroglyphs dating back thousands of years, indisputable fact constituting a serious indication of the origin of the human specie.

This form can also be used to capture informations using electrical vibrations, software waves from the vacuum, and allow us to recharge the batteries.

Tesla, the inventor of the alternative current, said that energy was available to infinity around us.

Is it true that this comes from the vacuum ?

According to physicist Tom Bearden, this would be the case. But it is not the only one to say it. Inventors of the late 19th and early 20th century have in turn made referring to this type of energy. But it seems that the authorities have made the deadlocked on this issue. Not the smallest allusion, indeed, in education. No trace of Perrigo, Amman, Roy Meyers and others whose names have not reached us.

(EN-FR : section 7)

Pour contacter l'auteur afin d'avoir d'autres informations concernant la récupération de l'électricité consommée dans des batteries, utilisez l'adresse ci-dessous.

Contact Luc Spirlet-Fassin :

Depuis juillet 2016, 100% et plus peut être récupéré avec certaines batteries. Voir le schéma 2 section 12.

De nombreux obstacles constituant le contexte malheureusement défavorable à l'évolution d'un art, auquel tout individu devrait avoir accès, limitent les humains. Seule la mise en pratique du schéma numéro 1, par exemple, peut apporter des certitudes.

L'échange d'informations concernant l'évolution de la technique est souhaitable.
L'art technologique libre est un concept analogue au logiciel libre.
Voir la page : Qu'est-ce que le logiciel libre ?
Le souci d'harmonie et d'apprivoisement entre individus est un combat progressif où tout le monde peut gagner. Ce souci, aujourd'hui, semble se propager dans de nombreuses sphères de la société.

Liens
Le site de Jean-Pierre Girard
La matière est faite d'ondes : Gabriel Lafrenière
Energy from the vacuum (Bedini, Bearden)
NDE - EMI
FR
Forum EMI-NDE
La vie après la vie
Un Autre Regard...
EN
Dr Eben Alexander : neurosurgeon
Life after life stories

To contact the author for further informations concerning the recovery of used electrcity in batteries, use the email below.

Contact Luc Spirlet-Fassin :

Since july 2016, 100% and more with some batteries. See diagram 2 section 12.

Many obstacles constituting the context unfortunately unfavorable to the evolution of an art, to which every individual should have access, limit the humans. Only practice of the pattern number 1, for example, can provide certainty.

The exchange of informations about the evolution of the technique is desirable.
The free art technology is a similar concept to free software.
See What is free software ?
The desire for harmony and taming between individuals is a progressive battle where everyone can win. This concern today seems to be spreading in many areas of society.

Links
Le site de Jean-Pierre Girard
La matière est faite d'ondes : Gabriel Lafrenière
Energy from the vacuum (Bedini, Bearden)
NDE - EMI
FR
Forum EMI-NDE
La vie après la vie
Un Autre Regard...
EN
Dr Eben Alexander : neurosurgeon
Life after life stories

(EN-FR : section 8)

Le schéma ci-dessous constitue la preuve indirecte qu'il y a bien des ondes capturées dans l'environnement par des objets, ondes de nature à recharger une pile d'1,5v.
N'importe qui peut réaliser ce circuit à 7 ou 8 mètres de haut (hauteur utilisée par Roy Meyers) et constater au fil des semaines que la pile charge.

Schéma numéro 1

De quoi s'agit-il ?
Si l'on relie en série quelques vieux appareils électriques à une lucarne (Velux ou autre) habillée de zinc via un pont de diodes, la pile commencera à se charger. Le fait pourra être constaté de semaine en semaine. C'est très lent et c'est parfaitement inintéressant pour les ingénieurs et autres universitaires.
Ce sont les vibrations des objets eux-mêmes qui attirent et conduisent des ondes environnementales à passer dans la pile et à la recharger.
On peut voir qu'il y a effectivement un faible courant alternatif à l'aide d'un voltmètre comportant les millivolts CA.
En modifiant les vibrations dans les objets, lesquels peuvent être des bobines (moteur/générateur de Bedini) ou des spirales, il devient possible de capturer de plus en plus d'ondes environnementales pour les faire passer par des batteries.
Ces ondes du vide oscillent entre le temporel et l'intemporel via les trous du temps tels que calculés par le physicien Garnier Malet.
Comme on le voit, toutes les dichotomies sont dans l'univers.
Ces ondes ont forcément toujours été là.

The following diagram is an indirect proof that there is waves in the environment and that these waves are captured by objects in a way to charge the 1,5v battery.
Anyone can make this circuit 7 or 8 meters high (height used by Roy Meyers) and see the weeks that the little battery is being charged.

Diagram number 1

What is it?
If one connects in series some old electrical appliances to a skylight (Velux or other) dressed zinc via a bridge diodes, the battery will begin charging. The fact may be observed from week to week. It is very slow and it is perfectly uninteresting for engineers and other academics.
These are the vibrations of the objects themselves that attract and lead environmental waves into the battery and recharging it.
We can see that there is indeed a small alternating current using a voltmeter with millivolts CA.
By modifying the vibrations in the objects, which may be coils (Bedini motor/generator) or spirals, it becomes possible to capture more and more environmental waves going trough batteries.
These waves of vacuum oscillate between the temporal and the timeless time via holes as calculated by Garnier Malet physicist.
As seen, all dichotomies are in the universe.
These waves have necessarily always been there.

(EN-FR : section 9)

Si les ondes environnementales, autres que celles qui sont déjà connues dans le monde scientifique, peuvent modifier l'état de certains objets, il est d'une importance capitale d'en explorer les possibilités afin de les exploiter.

Les ondes mécaniques de l'environnement sont déjà exploitées par d'autres personnes.
Exemple : le site de Jean-Pierre Girard que j'ai vu faire tourner un petit chapeau d'alu sur la pointe d'une aiguille piquée sur un bouchon, le tout à l'intérieur d'un bocal, lors d'une émission sur NUMERO23, la tv tnt française.
J'ai fait la même chose d'abord sans bocal, puis avec le bocal retourné sur le montage.
J'en ai donc déduit que ce que Jean-Pierre Girard disait : à savoir que tout le monde pouvait le faire, était vrai, et que n'importe qui pouvait constater la présence d'ondes dans l'environnement.
La pensée vibre et attire ce type d'onde tout comme des bobines (moteur/générateur de Bedini) ou des spirales vibrent à l'aide de pulsions électriques et attirent des ondes qui rechargent des batteries.
Mais dans notre belle féodalité avec démocraties comme paravents, populations en guise de boucs émissaires et superstitions scientifiques, je doute que de nombreux individus tentent de réaliser l'expérience.
Entre parenthèse, la démocratie ou consensus pourrait mathématiquement être un système où les plus doués forment une minorité dirigée par les autres.
Doué se rapporterait à un individu avec un niveau de compréhension élevé et des facultés hors normes voire paranormales. Si le nombre des doués augmente considérablement, la minorité deviendra progressivement une majorité plus performante. L'instruction par soi-même est donc indispensable.
Si l'homme n'apprend pas à se soustraire aux doctrines, fussent-elles scientifiques, il restera limité.

If environmental waves, other than those already known in the scientific world, can change the condition of some objects, it is extremely important to explore opportunities to exploit.

The environmental mechanical waves are already being exploited by others.
Example: the site of Jean-Pierre Girard I saw turn a small aluminum cap on the tip of a needle stitched on a cork, all inside a jar, during a broadcast on NUMERO23, french tv tnt.
I did the same thing first without jar, then with the jar back on the mounting.
I have therefore concluded that what Jean-Pierre Girard said: that anyone could do it, was true and that anyone could prove the presence of waves in the environment.
The thought vibrates and attracts this type of wave as coils (Bedini motor/generator) or spirals vibrating using electrical impulses, attracting waves that recharge the batteries.
But in our beautiful feudalism with democracy as screens, people as a scapegoat and scientific superstitions, I doubt that many individuals try to perform the experiment.
Between brackets, democracy or consensus could mathematically be a system where the most gifted form a minority headed by others.
Gifted would refer to an individual with a high level of understanding and faculties outsized or paranormal. If the number of gifted increases considerably, the minority would progressively more powerful majority. The oneself instruction is thus essential.
If man does not learn to evade doctrines, even if they are scientific, it will remain limited.

(EN-FR : section 10)

En outre, il est impératif de mettre en relation les travaux des physiciens et mathématicien référencés ci-dessus et les phénomènes dits paranormaux.
Comme le sculpteur qui, d'une petite vibration à l'aide de son burin et de son marteau, fait éclater la pierre, le barreur de feu ou le guérisseur (voir magnétite) vibre à l'aide de l'une ou l'autre incantation et fait disparaître des souffrances.
Les dictionnaires ne nous disent-ils pas que le matérialisme est une doctrine selon laquelle tout est matière ?
Il est peut-être temps de mettre de côté cette vieille superstition, parfois très sectaire, et d'envisager pour nos enfants un avenir plus intéressant grâce à la prise de conscience des ondes qui tissent en 3 dimensions le vide ou l'espace entre les objets ou particules de l'univers.
La méthodologie scientifique prouve que la matière ne peut rien par elle-même.
L'expérimentateur met en effet divers éléments en présence pour obtenir un résultat. C'est lui qui choisit ces éléments. Ensuite, il adopte un point de vue extérieur en tant qu'observateur.
Enfin, il concluera que l'un des éléments rassemblés est la cause de tel ou tel résultat.
Cette conclusion est malheureusement boîteuse.
Les conclusions à partir d'une boîte de Petri ou méthode analogue ne peuvent en aucun cas être empiriques.
C'est le choix de l'expérimentateur qui est l'ultime cause et non un élément matériel.
La disposition des objets dans l'univers est toujours la résultante d'une forme d'intelligence orientée avec une part de déterminisme et une part aléatoire.

In addition, it is imperative to link the work of physicist and mathematician referenced above and called paranormal phenomena.
As the sculptor, a small vibration using his chisel and his hammer, shattered stone, healer of fire at burned persons or other healer (see magnetite) vibrates with the one or the other incantation and removes suffering.
Dictionaries do not they tell us that materialism is a doctrine that everything is matter ?
It may be time to put aside the old superstition, sometimes very sectarian, and consider for our children a more interesting future through the awareness of waves that weave in 3 dimensions the vacuum or the space between objects or particles of the universe.
Scientific methodology proves that the matter can't anything by herself.
The experimenter puts together various elements to get a result. It's him which selects these elements. Then it takes an outside perspective as an observer.
Finally, it will conclude that one of the assembled elements is the cause of a particular result.
This conclusion is sadly lame.
Findings from a Petri dish or similar method can not under any circumstances be empirical.
It is the choice of the experimenter which is the ultimate cause and not a material element.
The arrangement of objects in the universe is always the result of a form of intelligence oriented with a part of determinism and a part of random.

(EN-FR : section 11)

Certes les scientifiques ont découvert les ondes gravitationnelles, mais ce ne sont pas les objets qui déforment le treillis ainsi constitué, ce sont, comme le pressentait Einstein, ces ondes qui canalisent les objets dans l'univers, d'où la notion de pression universelle présente chez un physicien comme Tom Bearden ou le docteur ingénieur Jan Pajak.
[Note ajoutée en juin 2018 : il semblerait que des physiciens prétendent actuellement que les ondes gravitationnelles sont émises par les objets qui circulent dans le vide de l'univers. Nous retombons alors là dans la logique du schéma 2 ci-dessous, lequel schéma est basé sur une onde appelante et une réponse des ondes du vide. Comme démontré plus haut grâce aux expériences de J.P. Girard, on peut appeler des ondes mécaniques. L'univers est un chaos bien organisé, sinon il ne pourrait subsister.]
La plus grande partie des télécommandes de la matière sont dans le vide sous forme d'ondes logicielles imperceptibles induisant une part de déterminisme et une part d'aléatoire via les interactions.
[Note ajoutée en juin 2018. Nous entendons par "ondes logicielles", ondes d'information pas nécessairement basées sur un système binaire comme nos ordinateurs.]
Ce sont des scientifiques qui nous le disent sans peut-être s'en rendre compte.
Certains documentaires nous apprennent en effet que le renouveau printanier est dû à divers facteurs, dont, notamment, la durée de luminosité des journées.
Même si l'on ne voit pas d'ordinateur pour calculer les durées de luminosité des jours, le GPS pour savoir à quelles latitudes les plantes doivent se remettre à pousser, pas plus qu'on ne voit le réseau de télécommunication pour coordonner le développement des végétaux, tout se passe cependant comme si toutes ces choses étaient là.
De nombreux documentaires scientifiques comportent des phrases du genre : "La nature a mis au point un mécanisme ..." et cela signifie tout simplement de la programmation. Programmation qui apprend via la part aléatoire (les interactions entre les objets) laissée dans son propre déterminisme et évidemment cela confirme l'hypothèse logicielle de l'univers.
Il n'y a pas besoin d'inventer l'intelligence artificielle, elle existe déjà sous vos yeux.
Il ne faut pas perdre de vue le fait que, dans le vide, tout est mélangé et tout interagit.
Tout le monde peut observer la chose sur les plantes.
Les bienfaits de la biodiversité ne sont même plus à prouver.
HORMIS LES CAS EXTEMES BIEN SOUVENT CONNUS, TOUTE SUBSTANCE, TOUTE ASSOCIATION DE SUBSTANCES, ONDE OU VIBRATION, A DES EFFETS NEUTRES, NEGATIFS OU POSITIFS EN FONCTION DU CONTEXTE: TERRAIN, INDIVIDU, ETC.
Quoi d'étonnant à ce que les procès se multiplient dans les domaines agroalimentaires et sanitaires si la notion de contexte est escamotée ou négligée! Un vaccin obligatoire peut engendrer des monstruosités. L'utilisation de certaines ondes peut engendrer des troubles. Etc.
La médecine allopathique comme l'industrie pharmaceutique appartient au domaine des joueurs de fléchettes. Le domaine agroalimentaire n'est pas mieux.
Il est donc indispensable de s'instruire tant que les disciplines concernées n'échafaudent pas une typologie de terrain ou individu afin de déterminer la ou les substances qui conviennent.
Certainly scientists discovered gravitational waves, but it is not the objects that distort the lattice thus formed, it is, as Einstein foresaw, these waves that funnel objects in the universe, hence the concept of universal pressure in a physicist like Tom Bearden or doctor engineer Jan Pajak.
[Note added in June 2018: It seems that physicists currently claim that the waves gravitational are emitted by objects that circulate in the vacuum of the universe. We fall back then in the logic of diagram 2 below, which scheme is based on a calling wave and a response of vacuum waves. As demonstrated above thanks to J.P. Girard's experiments, we can call mechanical waves. The universe is a well organized chaos, otherwise it could not remain.] Most remote controls of matter are in the vacuum as imperceptible software waves inducing a part of determinism and a part of random.
[Note added in June 2018. We mean by "software waves", information waves not necessarily based on a binary system like our computers.]
These are scientists who say us perhaps without realizing it.
Some documentaries teach us that the spring revival is due to various factors, including, in particular, the duration of brightness days.
Although we do not see a computer to calculate the durations of brightness days, GPS to know in which latitudes the plants should recover to grow, any more than we see the network telecommunications to coordinate the development of plants, everything happens as if all these things were there.
Many scientists documentaries include phrases like "Nature has a mechanism ... " and it simply means programming. Programming that learns via the random part left in his own determinism and confirming the software hypothesis of the universe.
We must not lose sight of the fact that, in the vacuum, everything is mixed and everything interacts.
Everyone can see the thing on plants.
The benefits of biodiversity are no longer to be proved.
APART FROM EXTREME CASES OFTEN KNOWN, ANY SUBSTANCE, ANY ASSOCIATION OF SUBSTANCES, WAVE OR VIBRATION, HAS A NEUTRAL, NEGATIVE OR POSITIVE EFFECT, DEPENDING OF CONTEXT: LAND, INDIVIDUAL, ETC.
What wonder that court cases are increasing in the food and health fields if the concept of context is retracted or neglected! A mandatory vaccine can cause monstrosities. The use of certain waves can cause disturbances. Etc.
Allopathic medicine as the pharmaceutical industry belongs to the field of dart players. The agri-food sector is not better.
It is therefore essential to learn as long as the disciplines concerned do not scrape a typology of the land or individual in order to determine the appropriate substance (s).

(EN-FR : section 12)

La terre est plate, mes amis, et si le consensus inquisitoire veut en rester là, qu'il en reste là.
Mais pas nous. L'univers multiple auquel nous participons est bien plus riche que ce que des autorités représentant la majorité inquisitrice, féodalité oblige, veulent nous faire croire.
La terre est ronde, mais aussi creuse. Voir le livre de Raymond Bernard: "La terre creuse" et l'objectivation réalisée par Jan Lamprecht et rapportée dans Nexus 83, novembre - décembre 2012, p. 100.
Les ondes sismiques de type P révèlent en effet que le milieu de la terre est gazeux.
Vu les pertes importantes sur les réseaux électriques et une dépendance pratiquement totale aux fournisseurs d'électricité, l'homme a réellement intérêt à développer des cellules de production locales tout comme cela se fait déjà à petits pas dans le domaine agroalimentaire.

Circuit de récupération d'électricité

Schéma numéro 2 ou un mouvement perpétuel parmi d'autres.
Moteur/générateur de l'ingénieur John Bedini. Un autre mouvement perpétuel parmi d'autres.
La loi de Lavoisier, "Rien ne se perd ... tout se transforme", contient implicitement le concept de mouvement perpétuel et il est irrationnel de prétendre que ce mouvement est impossible.
Il faut entendre par mouvement perpétuel un mouvement qui perdure jusqu'à ce qu'un élément se détériore et stoppe le mouvement.
Les lois concernant la relation entre la chaleur et l'énergie (thermodynamique) ne peuvent être appliquées. Il s'agit ici d'une relation entre des ondes et l'énergie.
Dans mon système comme dans le moteur/générateur de Bedini, des ondes sont capturées par des pulsions électriques dans certains objets et transformées en électricité grâce à des batteries.
Différentes batteries sont utilisées afin de repérer celles qui conviennent le mieux.
Physique quantique, ondes scalaires ou gravitationnelles sont des termes dont je ne me soucie pas du tout car ils n'appartiennent pas au monde que j'ai rencontré durant mon coma de 1999. Ces termes appartiennent au monde des matérialistes. Je me suis d'ailleurs souvent demandé pourquoi inventer des termes aussi peu accessibles pour des ondes qui tout simplement programment la matière en apprenant.
La technologie que je tente de diffuser est accessible à tout le monde et ce n'est pas la meilleure idée pour l'enseignement que de compliquer au lieu de faire simple.
The earth is flat, my friends, and if the inquisitorial consensus wants to stay there, it stays there.
But not us. The multiple universe in which we participate is much richer than that authorities representing most inquisitive, feudal forces, want us to believe.
The earth is round, but hollow. View of Raymond Bernard book "The Hollow Earth" and objectification achieved by Jan Lamprecht and reported in Nexus 83, November-December 2012, p. 100.
P-type seismic waves indeed reveal that the middle of the earth is gaseous.

Because the significant losses of power in the wires and almost total dependence electricity providers, the man really has an interest in developing local production cells as is already done in small steps in the agriculture and food domain.

Electricity: recovery circuit

Diagram 2 or a perpetual motion among others.
Motor/generator of ingeneer John Bedini. Another perpetual motion.
Lavoisier's law, "Nothing is lost ... everything is transformed" implicitly contains the concept of perpetual motion and it is irrational to claim that this movement is impossible.
By perpetual motion is meant a movement which lasts until an element deteriorates and stops movement.
The laws concerning the relationship between heat and energy (thermodynamics) cannot be applied. This is a relationship between waves and energy.
In my system as in Bedini's motor/generator, waves are captured by electrical impulses in certain objects and transformed into electricity by means of batteries.
Different batteries are used to find those suitable the best.
Quantum physics, scalar or gravitational waves are terms that I do not care at all because they do not belong to the world I met during my coma of 1999. These terms belong to the world of materialists. I went elsewhere often asked why invent terms as inaccessible for waves that simply program the matter while learning.
The technology I'm trying to broadcast is accessible to everyone and it's not the better idea for teaching than to complicate instead of being simple.

(EN-FR : section 13)

L'écologie est sans doute une bonne tendance, mais, si l'on garde à l'esprit le fait que toute substance peut avoir des effets différents selon le terrain, on en vient inéluctablement à mettre en cause l'homme.
Voici les principaux handicaps qui limitent l'homme d'aujourd'hui.
1. L'homme est atteint de cécité cognitive. Il ne se rend pas compte de ce qu'il ne perçoit pas.
Tout le monde connaît cette caméra cachée où un panneau passe entre 2 personnes qui discutent. L'un des interlocuteurs est échangé durant le passage du panneau et l'autre ne s'aperçoit pas du changement.
Autres exemples.
Le vide est tout de même nettement plus important qu'un simple échange ou que la matière, mais cela ne se voit pas. La superstition selon laquelle il n'y a rien dans le vide a encore de beaux jours.
2. Il est atteint de ce qu'on pourrait appeler le syndrome de Milgram. Il va obéir à l'autorité reconnue.
Voir "Obedience to authority" de Stanley Milgram ou le film "I comme Icare" avec Yves Montand.
Bref aperçu
3. Il est en outre affligé du trouble obsessionnel compulsif (TOC) pour le pouvoir et l'argent ou le profit.
Les dictateurs reviennent en nombre. Les banques évacuent l'humain de leurs calculs. Les entreprises délocalisent et enlèvent un savoir-faire local sans payer. Les multinationales oeuvrent sans cesse à la dépendance du peuple dans l'agroalimentaire, le sanitaire et l'énergétique.
Tant que l'homme ne prend pas conscience de ses handicaps, il continuera à détruire ou laisser détruire la planète ou, autrement dit, la branche sur laquelle il est assis.
Ces handicaps sont probablement les causes conjuguées qui ont conduit l'homme à ne pouvoir objectiver que très récemment la théorie sur les atomes formulée par Démocrite il y a plus de deux millénaires.
Le vide fait d'ondes exploitables restera peut-être encore longtemps une légende.
Il n'y a rien de plus désolant que de voir des gens amasser des richesses alors que leur corps finira inéluctablement au cimetière ou au crematorium sans un cent.
Ce n'est pas non plus le meilleur exemple pour les enfants, lesquels tombent bien souvent dans la facilité plutôt que d'apprendre à se débrouiller seuls.
Quant à jouer au plus fort, il vaut mieux que cela ne reste qu'un jeu, car, inexorablement, le plus fort finit toujours par rencontrer quelque chose ou quelqu'un de plus fort que lui et, historiquement, tous les empires finissent toujours par s'effondrer.
Ecology is probably a good trend, but, if one keeps in mind that any substance may have different effects depending on the ground, we inevitably come to question the man.
The main handicaps that limit man today.
1. Man suffers from cognitive blindness. He did not realize what he does not perceive.
Everyone knows this hidden camera where a panel passes between two people talking. One of the interlocutors is exchanged during the passage of the panel and the other does not notice the change.
Other examples.
The vacuum is still significantly higher than a simple exchange or matter, but it is not seen. The superstition that there is nothing in the vacuum has yet a bright future.
2. Man suffers from what might be called Milgram syndrome. He will obey to a recognized authority.
See "Obedience to authority" by Stanley Milgram and the movie "I as Icarus" with Yves Montand.
Brief overview
3. It is also afflicted of Obsessive Compulsive Disorder (OCD) for power and money or profit.
Dictators return in numbers. The banks evacuate the human from their calculations. Companies relocate and remove local know-how without paying. Multinationals are constantly working to make people dependent on food, health and energy.
As long as man is not aware of his handicaps, he will continue to destroy or let destroy the planet or, ie the branch on which it sits.
These handicaps are probably the combined causes that led the man to objectify only very recently the theory of atoms made by Democritus there are more than two millennia.
The vacuum formed of exploitable waves perhaps will long remain a legend.
There is nothing more distressing than seeing people amass wealth while their bodies will inevitably end in the cemetery or crematorium without one cent.
This is not the best example for children, who often fall into the ease rather than learning to fend for themselves.
As for playing at the stronger, it is better that this remains only a game, because, inexorably, the strongest always ends up meeting something or someone stronger than him and, historically, all empires always collapse.

(EN-FR : section 14)

L'argent du contribuable est consacré à des réunions à Kyoto ... Paris pour discuter des quotas d'émission de gaz à effet de serre. Ne serait-il pas plus opportun de consacrer cet argent à adapter les habitats aux zones inondables ou inondées et de sortir de l'ombre les technologies non polluantes produisant de l'énergie gratuitement ? Mais c'est une question stupide, n'est-ce pas !
Sur sa croix, Jésus Christ s'est écrié : "Pardonnez-leur car ils ne savent ce qu'ils font."
En d'autres mots, ne détestons pas trop les crétins. Mais le Christ ne désignait-il pas plutôt les individus agissant dans les sphères du pouvoir ? Encore une question stupide !

Les expériences ci-dessus décrites sont aux risques et périls des expérimentateurs éventuels. Contrairement à ce que les psys font croire, le mental n'est pas le cerveau et les exercices pour s'en rendre compte sont disponibles SUR CETTE PAGE.
Les ondes mentales sont autour de nous tout comme les ondes imperceptibles du vide. Les exercices ouvrent l'accès à chacun sur cette réalité.
Les données essentielles dans ces pages viennent des personnes que j'ai rencontrées durant mon coma de 1999.


Auteur: Spirlet-Fassin Luc, autodidacte ayant fui l'université dès le début des années 1970 à cause d'un enseignement trop matérialiste, trop lent, trop cloisonné et de cours dénués d'intérêt car imprégnés de la philosophie des autorités dominatrices. La chose est illustrée en bonne partie dans le livre "1984" d'Orwell.
L'auteur a payé durant toute sa vie son goût pour la liberté car, comme le dit la chanson de Georges Brassens, les braves gens, scientifiques inclus, n'aiment pas qu'on prenne une autre route qu'eux.
D'où de nombreux métiers exercés dans des domaines aussi divers que la construction (maçonnerie, menuiserie, plomberie, électricité) les transports (camions, taxis), le paramédical, l'informatique, etc.
L'auteur a également écrit divers romans, des nouvelles et des poèmes.
Déclarations soins de santé et fin de vie de l'auteur
La certitude peut être atteinte en faisant les choses soi-même.
Taxpayer money is spent in meetings in Kyoto ... Paris to discuss emission quotas greenhouse gases. Would it not be more appropriate to devote this money to adapt habitats to flood or flooded areas and out of the shadows clean technologies producing free energy ? But that's a silly question, is not it !
On the cross, Jesus Christ exclaimed: "Forgive them because they don't know what they do."
In other words, do not hate dumbass too. But Christ did not he target rather individuals acting in the spheres of power ? Another stupid question!

> The above described experiments are at the risk of potential experimenters. In contrary that psychologists make believe, the mind is not the brain and exercises to realize it are available ON THIS PAGE.
Mental waves are all around us exactly as the imperceptible waves of vacuum. The exercises give access to each individual on this reality.
Essential data on these pages come from people I met during my coma in 1999.


Author: Spirlet-Fassin Luc, self-taught having fled the university in the early 1970s because of a teaching too materialistic, too slow, too compartmentalized and of course devoid of interest because impregnated of the philosophy of the dominating authorities. This is illustrated largely in Orwell's book "1984".
The author paid throughout his life his taste for freedom because, as the song of Georges Brassens, the brave people, including scientists, do not like to take another road than they do.
Hence many trades exercised in fields as diverse as construction (masonry, carpentry, plumbing, electricity) transport (trucks, taxis), paramedical, computer, etc.
The author also wrote various novels, short stories and poems.
Declarations Regarding My Health Care and End of Life
Certainty can be achieved by doing things oneself.