SAINT FEUILLEN 2019
Nos Partenaires
À propos
Le Tour septennal traditionnel Saint Feuillen aura lieu le 29 septembre 2019 !
LE TOUR SEPTENNAL, le 29 septembre 2019 :

Le «Tour» de la Saint-Feuillen est pratiquement immuable et en tout cas respecté, aussi scrupuleusement que le permettent les circonstances, depuis plus de deux siècles. Il ne se déroule presque jamais dans les rues du Centre mais, par monts et par vaux, prés et bois, fait effectivement le « tour » de la ville. Ce parcours de plus de 12 kilomètres s'accomplit de 8 heures à 19 heures et se termine par le feu de file face à la porte de la collégiale.
Le «Tour» est réalisé par quelques 3.000 participants qui se répartissent ainsi : Compagnies de l'Etat-Major : Chasseurs à cheval, Grenadiers de la XIVe Brigade, Compagnie des Mameluks, Compagnie des Congolais, Musique des Volontaires, Compagnie des Zouaves, Compagnie des Tromblons.
Marches de l'entité de Fosses : marche Saint-Feuillen de Haut-Vent, marche Notre-Dame d'Aisemont, marches Saint-Barthélemy de Bambois, Sainte-Gertrude de Le Roux, Saint-Remy de Nèvremont, Saint-Roch de Sart-Eustache, Saint-Laurent de Sart-Saint-Laurent, Saint-Pierre de Vitrival et Bataillon d'Austerlitz de Vitrival. Marches invitées : marche Saint-Roch de Châtelet, Compagnie des Turcos de Floreffe, marche Saint-Jean de Mettet, marche Notre-Dame de Walcourt, Compagnie des Zouaves de Malonne. 
De plus, depuis 1970, des délégations de l'Association Royale des marches de l'Entre- Sambre-et-Meuse, avec batteries et drapeaux accompagnent le cortège l'après-midi et pour la rentrée. On peut donc dire que la marche septennale de Saint-Feuillen à Fosses est un événement largement régional et représentatif du folklore d'Entre-Sambre-et-Meuse. 
Depuis 2012, ce folklore est notamment reconnu internationalement comme Patrimoine culturel et immatériel de l'UNESCO.

CALENDRIER COMPLET :

Di 05/05/19 : 1ère Sortie préliminaire 
Di 14/07/19 : 2ème Sortie préliminaire 
Di 18/08/19 : 3ème Sortie préliminaire et Renouvellement du voeu 
06+07+08/09 : Spectacle de la Confrérie 
Sa 21/09/19 : Veillée d’armes  
Sa 21/09/19 : Concert irlandais 
Di 22/09/19 : Bénédiction des marcheurs  
Sa 28/09/19 : Messe St Feuillen et retraite aux flambeaux  
Di 29/09/19 : Tour septennal St Feuillen  
Lu 30/09/19 : Réception par les notables 
Ma 01/10/19 : Réception par les Compagnies 
Me 02/10/19 : Sortie des Tchôds-Tchôds 
Sa 05/10/19 : Tour des pélerins  
Di 06/10/19 : Remise des médailles 

Saint-Feuillen
C'est en son honneur que les Compagnies de Marcheurs réalisent le Tour septennal traditionnel
Bataillons carrés
Le Tour septennal est ponctué de 3 bataillons carrés où se rassemblent plusieurs Compagnies pour tirer, ensemble, des salves en l'honneur de Saint-Feuillen.
Feu de file
Chaque sortie des Compagnies se clôture par un feu de file au pied de la statue de Saint Feuillen, devant la collégiale.
Historique
Depuis plus de 930 ans, les Fossois rendent hommages à Saint Feuillen ...
La ville de Fosses doit son origine à Saint Feuillen ou Foillan, moine irlandais qui vint évangéliser notre contrée vers 650 et avait reçu de Gertrude, abbessa de Nivelles, une partie de son domaine appelé Bebrona (rivière des castors), puis Fossa.
Il vint y fonder un monastère de « Scots ». L’histoire religieuse nous apprend que Foillan fut assassiné le 31 octobre 655 dans la Forêt Charbonnière, près du Roeulx.
En 656, ses restes furent ramenés à Fosses et Foillan devint ainsi Saint Feuillen et plus tard, le patron de la ville, car son culte se répandit rapidement.
C’est en son honneur que furent organisées des processions. La plus ancienne citée dans les archives est celle de 1086, à l’occasion de la translation des reliques dans une nouvelle châsse. Cela fait donc neuf siècles qu’on organise cette cérémonie religieuse. Mais la « Marche militaire », elle, n’existe avec certitude que depuis la création, en 1566, d’un Serment ou compagnie d’arquebusiers dont les statuts prévoyaient l’obligation « de se trouver en noble compagnie, enseigne au vent, avec fifres et tambourins, armes et équipages, le jour que l’on porterait le glorieux corps de monsieur Saint Pholien ».
C’est donc plus certainement pour rendre hommage au saint patron que pour défendre ses reliques contre les brigands que cette escorte militaire fut faite aux processions.
Mais pourquoi une marche septennale ? D’abord parce qu’un « Vœu » avait été fait d’organiser des processions au début du XVIIème siècle : la peste ravagea la région entre 1634 et 1637 ; et c’est à partir de 1635 que ce vœu fut émis par les chanoines et les magistrats de Fosses d’organiser ces processions tous les sept ans. Mais ce n’est qu’à partir de 1844 que l’on s’en tint strictement au septennat, même pendant la dernière guerre, en 1942.

En 1900 déjà, le cortège de la Saint-Feuillen comptait 25 Compagnies et près de 3.000 hommes. La foule était évaluée à plus de 50.000 personnes et la gare de Fosses, inaugurée dix ans plus tôt, délivra 22.000 coupons! 
En 1914, les préparatifs furent interrompus par la guerre mais, en 1918, le doyen Crépin organisa une émouvante cérémonie d'hommage à notre patron en faisant porter ses reliques par des soldats irlandais dans une procession dans les rues du centre; la journée était présidée par le Père abbé de Maredsous, dom Colomba Marmion, irlandais lui aussi. Les sorties de 1921 et 1928-furent forcément plus modestes; 1935 vit l' Etat - major se former en ASBL et relancer vraiment la marche. Malgré la guerre, en 1942, l' Etat - Major décida d'organiser la procession et obtint l'autorisation de la Kommandantur de Namur; il ne pouvait être question d'uniformes ni d'armes, mais les compagnies de Fosses (déforcées de leurs membres prisonniers de guerre) et celles de Haut- Vent, Nèvremont et Bambois accomplirent le Tour en rangs impeccables et «armés» de ... sacs en papiers qu'à chaque Bataillon carré ils gonflaient à la bouche pour les faire éclater au commandement de l'officier : moins bruyant bien sûr que les fusils et tromblons, mais le cœur y était! 
 On a donc baptisé cette sortie Li Mârche ôs satchos (la marche aux sachets). Lors des marches suivantes, les organisateurs voulurent se surpasser en gonflant les effectifs, les compagnies invitées et la somptuosité du cortège.
Dès sa création en 1566, et en tout cas lors de la procession de 1571, le Serment des Arquebusiers assura la garde d'honneur des reliques.
Progressivement, des compagnies des villages environnants se joignirent à celle de Fosses : Floreffe est signalé en 1671, Malonne en 1686, Haut-Vent, Bambois,
«Les Monts» (Nèvremont et Aisemont), Vitrival et Sart-Saint-Laurent en 1709, Mettet en 1713 ; Châtelet et d'autres au cours du XIXè siècle.   

Renouvellement du Voeu
La collégiale Saint-Feuillen accueille les Marcheurs lors de la cérémonie du Renouvellement du Voeu septennal ainsi que lors de la Bénédiction des Marcheurs.
Les médaillés
Chaque Marcheur ayant réalisé 7 fois le Tour septennal reçoit une médaille commémorative. Le record actuel est de 13 Tours "Saint-Feuillen" !
Succès !
Le Tour septennal 2012 a réuni plus de 3000 Marcheurs dont plus de 90 drapeaux des délégations de l'Association Royale des Marches de l'Entre-Sambre-et-Meuse.
Plan

Le «Tour» de la Saint-Feuillen est pratiquement immuable et en tout cas respecté, aussi scrupuleusement que le permettent les circonstances, depuis plus de deux siècles. Il ne se déroule presque jamais dans les rues du Centre mais, par monts et par vaux, prés et bois, fait effectivement le «tour» de la ville. Ce parcours de plus de 12 kilomètres s'accomplit de 8 heures à 19 heures et se termine par le feu de file face à la porte de la collégiale.


Actualités
Actualités 01
Quis enim aut eum diligat quem metuat, aut eum a quo se metui putet? Coluntur tamen simulatione dumtaxat ad tempus. Quod si forte, ut fit plerumque, ceciderunt, tum intellegitur quam fuerint inopes amicorum. Quod Tarquinium dixisse ferunt, tum exsulantem se intellexisse quos fidos amicos habuisset, quos infidos, cum iam neutris gratiam referre posset.
Actualités 02
Quis enim aut eum diligat quem metuat, aut eum a quo se metui putet? Coluntur tamen simulatione dumtaxat ad tempus. Quod si forte, ut fit plerumque, ceciderunt, tum intellegitur quam fuerint inopes amicorum
Actualités 03
Quis enim aut eum diligat quem metuat, aut eum a quo se metui putet? Coluntur tamen simulatione dumtaxat ad tempus. Quod si forte, ut fit plerumque, ceciderunt, tum intellegitur quam fuerint inopes amicorum.

Quod Tarquinium dixisse ferunt, tum exsulantem se intellexisse quos fidos amicos habuisset, quos infidos, cum iam neutris gratiam referre posset.
Contact
Vous voulez en savoir plus ? N'hésitez pas à nous contacter.
ADRESSES DE CONTACT

info@saintfeuillen.org


Tél : +32473805243

12 Place du Marché
B-5070 FOSSES-LA-VILLE


©2018 - COBE - Etat major de la marche saint-feuillen de fosses-la-ville