Les protocoles - IP Internet Protocol - Les adresses IP - TCP Transmission Control Protocol - ARP et RARP - Domaine Server - le Routeur et le Routage


Menu
 
  Home

  Réseaux WAN
  Divers
  Le câblage
  Adsl - Xdsl
  ISDN
  Internet
  Réseaux LAN
  Glossaire
  Liens
  Contact

 
CV






Datagramme IP

Introduction
 


Le datagramme correspond au format de paquet défini par le protocole Internet.
Les 5 ou 6 premiers mots de 32 bits représentent les informations de contrôle appelées en-tête.
Puisque la longueur de l'en-tête est variable, elle induit un champ appelé longueur de l'en-tête en mots. L'en-tête contient toutes les informations nécessaires à la transmission du paquet.
Le protocole Internet transmet le datagramme en utilisant l'adresse de destination qui est une adresse IP standard de 32 bits permettant d'identifier le réseau de destination et la machine-hôte connectée à ce réseau.
Si l'adresse de destination correspond à l'adresse d'une machine-hôte connectée au réseau local, le paquet est transmis directement vers la destination. Dans le cas contraire, le paquet est transmis vers une passerelle afin d'être transmis à la machine-hôte.
Les passerelles sont des périphériques qui transfèrent les paquets entre les différents réseaux physiques. Le routage correspond à la sélection de la passerelle à utiliser pour la transmission de données.
 

Acheminement des Datagrammes
 


Il existe deux types de machines périphériques de réseau :

  • Les passerelles qui transmettent les paquets entre réseau.
  • Les machines-hôtes.

Les machines-hôtes (terminaux) traitent les paquets à travers les 4 couches de protocole alors que les passerelles (intermédiaires) traitent les paquets jusqu’à la couche Internet au sein de laquelle la voie de routage des données est déterminée.
 

Fragmentation des Datagrammes
 


Puisqu'un datagramme est acheminé sur différents réseaux, il est parfois nécessaire que le module IP d'une passerelle divise le datagramme en élément de plus petite taille. Il se peut qu'un datagramme provenant d'un réseau soit trop long pour être transmis en un seul paquet sur un autre réseau.
Chaque type de réseau se caractérise par une unité de transfert maximale (MTU) Maximum Transmission Unit, qui correspond au plus grand paquet que celui-ci puisse transférer.
Si la longueur du datagramme provenant d'un réseau est supérieure à la MTU il est nécessaire de le diviser en fragment de plus petite taille.

 

Format des Datagrammes
 


IP respecte le principe de l'encapsulation. Il ajoute à l'unité de données qu'il reçoit de la couche transport, en en-tête contenant toutes les informations utiles à son propre fonctionnement.

datagramme ip.jpg (38141 octets)

  • Version champ de 4bits qui précise le version du format de l'en-tête. La version actuelle est la v4.
  • IHL (Internet Header Length) ou longueur de l'en-tête IP en mots de 32 bits avec une valeur minimale de 5 (sans options) et une valeur maximale de 15.
  • Type de service : Ce champ contient des informations essentiellement destinées aux équipements d'interconnexion.
  • Longueur totale : codée sur 16 bits, représente la longueur totale du datagramme mesurée en octets incluant l'en-tête IP et les données à transporter.
  • Identificateur : Codés sur deux octets, ce champs constitue une identification utilisée pour reconstituer les différents fragments d'un même message . Tous les datagrammes du message porteront le même numéro d'identification.
  • Drapeau : Ce champ occupe 3 bit et gére la fragmentation des paquets. Les valeurs de ces trois bits peuvent être :

000 autorise la fragmentation, dernier fragment
001 autorise la fragmentation, ce n'est pas le dernier fragment.
010 la fragmentation n'est pas autorisée.

  • Position fragment : indique la position fragment, comptée en unité de 8 octets par rapport au début des données du datagramme initial. Si le datagramme est complet ou si c'est le premier fragment, ce champ est à 0.
  • Durée de vie : Indique la durée de vie maximale du datagramme au travers du réseau. A chaque traversée de passerelle, ce champ est décrémenté. Arrivé à 0, le datagramme est supprimé par l'intermédiaire qui vient de le décrémenté.
  • Protocole







Haut de la page