[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[Web Creator] [LMSOFT]
Signes de coliques


Que faire en attendant le vétérinaire ?


Comment réduire les facteurs de risque ?
Toutefois, chaque cas de colique doit être pris au sérieux et traité en urgence car il peut être difficile de faire la différence entre une colique légère et une colique sévère.
Sous le terme coliques, on regroupe toutes les douleurs abdominales. Bien qu'elles puissent résulter de l'atteinte d'autres organes (rein, utérus, ...), on désigne par coliques chez le cheval les douleurs abdominales d'origine digestive.

Les particularités anatomiques de son tube digestif (très peu de points d'attaches dans la cavité abdominale font qu'il y est presque entièrement flottant) et sa sensibilité au stress et à la douleur prédisposent le cheval aux coliques.

Les coliques demeurent la première cause de mortalité chez les équidés.

Heureusement, toutes les coliques ne sont pas mortelles ; en prenant quelques précautions et en agissant vite on peut diminuer l'incidence et la gravité de celles-ci. En effet, beaucoup de coliques vont se résoudre avec un traitement médical de base.

  
Coliques du cheval
Copyright © 2010 Christophe Férir. All Rights Reserved.
Cabinet Vétérinaire - Laneffe
Calendar