Pommeroeulbar

LA BARONNIE DE POMMEROEUL

 1.        Situation géographique

En province de Hainaut , localité contiguë à Ville  et formant la même entité.  A proximité de l'autoroute Mons -Tournai  à environ 19 kilomètres de Mons et 7,5 kilomètres de Quevaucamps .

2.         Etymologie - toponymie de la localité

Pommorum brolium = verger de pommiers.
Pimeroeul, Pommerie, Pumeruel, Pommeruelles, Pumerielx, Pomereuil, Pommeroeul .

3.         Armes des premiers seigneurs


Elles sont les mêmes que celles des seigneurs de Ville, soit : "d'or à cinq cotices en bande de gueules"

 

4.         Cri d'arme : probablement Estrepy  comme pour Ville.

5.         Généalogie succincte des premiers seigneurs de la localité

En 1199, Guillaume Cotteriau, seigneur de Pommeroeul, donne des biens situés à Goy  (Ghoy) à l'abbaye de Mont-Saint-Martin. Un hameau de Pommeroeul s'appelait "Bourbant" et était la propriété de deux clercs nommés Gilbert et Regnier qui y firent édifier une chapelle qui fut consacrée en 1082 par Gérard II, évêque de Cambrai .

En 1090, le hameau de Bourbant est séparé de la paroisse de Ville et soumise au dîmage du monastère de Crépin.

En 1158, Baudouin, comte de Hainaut, juge un différend entre le monastère de Crépin et Théodorique de Ville au sujet des dîmes prélevées par Crépin.

Rapidement la seigneurie passe à la famille de Ville dont la généalogie est reprise à la rubrique "Baronnie de Ville".
______________________________________________________________________________________________________________________
Annales du Cercle archéologique de Mons - T.16 - 1880, pp 666, 667
Saint-Genois (comte Joseph de) : Armoiries et cris d'armes du comté de Hainaut

Retour sommaire
Retour page d'accueil