Nederlandse versie

English version

Version FR imprimable

 

Mise à jour : 22/07/2015

 

 

 

 

 

VOIR LES NOUVELLES REGLES ICI !

logo BCC petit

 

 

 

REGLES FIDE du JEU RAPIDE (A) et du BLITZ (B)

 

A1. Une partie de "jeu rapide" est une partie où tous les coups doivent être joués dans un temps limité d’au moins 10 minutes mais de moins de 60 minutes pour chaque joueur ; ou bien le temps alloué + 60 fois un incrément quelconque est d’au moins 10 minutes mais moins de 60 minutes pour chaque joueur.

A2. Les joueurs ne sont pas obligés de noter les coups.

A3. Les Règles de Compétition s'appliquent si                                                                                  

a. Un arbitre supervise une partie et

b. Chaque partie est enregistrée par l'arbitre ou son assistant et, si possible, par des moyens électroniques.

A4. Autrement, ce qui suit s'applique :

a. Une fois que chaque joueur a achevé 10 coups, aucune réclamation ne peut être faite à propos du placement incorrect d’une pièce, de l’orientation de l’échiquier ou du réglage de la pendule. En cas d’inversion du roi et de la dame, le roque avec ce roi n’est pas permis.

b. Un coup illégal est achevé quand la pendule de l’adversaire a été déclenchée. Si l’arbitre observe cela, il déclarera la partie perdue par le joueur, à condition que l’adversaire n’ait pas joué son coup suivant. Si l’arbitre n’intervient pas, l’adversaire est autorisé à réclamer un gain, à condition qu’il n’ait pas joué son coup suivant.

Cependant, la partie est nulle si la position est telle que l’adversaire ne peut pas mater le roi du joueur par aucune suite de coups légaux.

Une fois que l’adversaire a joué son coup suivant, un coup illégal ne peut plus être corrigé, sauf par accord entre les joueurs sans intervention de l’arbitre.

c. Pour réclamer un gain au temps, le demandeur doit arrêter les deux pendules et avertir l’arbitre. Pour que la demande soit recevable, le drapeau du demandeur doit rester levé et celui de son adversaire être tombé, après l’arrêt des pendules.

d.  Si l’arbitre observe deux rois en échec ou bien un pion sur la case de promotion, il attendra jusqu’à ce que le coup suivant soit achevé. Ensuite, si la position sur l’échiquier est toujours illégale, il déclarera la partie nulle.

A5. Le règlement d’une compétition spécifiera si l’article A3 ou l’article A4 s’applique pour l’intégralité de la manifestation.

 

NB : pour les Parties Rapides du Brussels ce sera l’art. A4.

Laisser le roi en prise est un coup illégal, ainsi que la prise de ce roi.

Ces coups peuvent perdre la partie s’ils sont achevés.

Comme pour les parties longues du Brussels l'annexe G sur les fins de parties au KO est d’application

 pour les Parties Rapides (mais pas en blitz), plus précisément les articles G5 et G6. Cette règle est exposée

dans notre règlement des tournois > http://home.scarlet.be/brussels-chess-club/open/RDT.html.

 

B1. Une partie de "blitz" est une partie où tous les coups doivent être joués dans un temps limité de 10 minutes ou moins par joueur ou bien le total du temps alloué + 60 fois un incrément quelconque est inférieur ou égal à 10 minutes pour chaque joueur.

B2. Les sanctions mentionnées aux articles 7 et 9 des Règles de Compétition sont d’une minute au lieu de deux minutes.

B3. Les Règles de Compétition s'appliquent si

a. Un arbitre supervise une partie et

b. Chaque partie est enregistrée par l'arbitre ou son assistant et, si possible, par des moyens électroniques.

B4. Autrement, le jeu sera régi par les Règles du Jeu Rapide spécifiées dans l’article A4.

B5. Le règlement d’une compétition spécifiera si l’article B3 ou l’article B4 s’applique pour l’intégralité de la manifestation.

 

NB : pour les BLITZ du Brussels ce sera l’article B4.

Notez que maintenant nous avons les mêmes règles pour le Blitz et le Jeu Rapide !